La vision d’Action contre la Faim est celle d’un monde sans faim

Vous rendez nos succès possibles

Rapport Global sur la Nutrition

Communiqué d‘Action contre la Faim

Action contre la Faim-Canada se réjouit de l’arrivée du premier Rapport Global sur la Nutrition, publié la semaine dernière. En donnant un aperçu des progrès accomplis au niveau mondial et national en matière de nutrition, ce rapport marque un tournant historique dans la lutte contre la malnutrition infantile. Le Rapport Global sur la Nutrition est un moyen d’assurer que les engagements fait en matière de nutrition se développent et qu’ils sont convenablement tracés.

Action contre la Faim considère ce rapport comme une plateforme novatrice permettant de rendre la collecte de données plus efficace, et d’aborder la question du niveau d’engagement des partenaires mondiaux afin d’améliorer la nutrition. En utilisant des données témoignant de l’augmentation de l’engagement global et politique, le rapport apporte la preuve que des progrès rapides sont possibles. Les programmes de traitement doivent être renforcés, et nous avons besoin de recevoir des informations en termes de couverture afin de savoir précisément qui peut accéder ou non à ces traitements. Le Rapport Global sur la Nutrition démontre également que les moyens pouvant prévenir la malnutrition, incluant l’accès à une eau salubre ainsi qu’à des installations sanitaires et à une alimentation adéquate, sont connus, et qu’il est plus évident que jamais que des solutions existes.

Répondant à l’appel lancé par ACF et d’autres organisations, ce rapport donne un nouvel élan à la cause, et vise à assurer un objectif de nutrition dans le développement de l’agenda Post-2015. À travers une importante collecte de données démontrant la persistance de la malnutrition dans le monde, le Rapport Global sur la Nutrition met en lumière la nécessité d’une action collective à travers la communauté de professionnels du développement. Afin de pouvoir assurer une réduction réelle et permanente de la malnutrition, il est essentiel de déterminer des objectifs de développement durables ciblant la malnutrition, afin de réduire de 50% le nombre d’enfants de moins de cinq ans souffrant de malnutrition et affectés par un retard de croissance (cela devrait être le minimum auquel s’engagent les États).

En tant que champion de longue date en matière de collecte de données relative à la persistance de la malnutrition dans le monde, ACF-Canada reconnaît tous les efforts visant à faciliter l’accès aux données en lien avec l’alimentation. Tel que mentionné précédemment, ACF considère que le Rapport Global sur la Nutrition constitue une plateforme permettant de rendre plus efficace la collecte de données.

Depuis maintenant six ans, le siège ACF-Canada dirige le « Projet Global SMART ». Sous l’égide du Groupe Mondial Nutrition (« Global Nutrition Cluster »), SMART est une méthodologie d’enquête nutritionnelle standardisée permettant de fournir des données cohérentes et fiables en termes de malnutrition dans les zones à risques et affectées par des désastres. L’équipe d’ACF-Canada présente sur le terrain a déjà formé plus de 1000 personnes dans 29 pays à la méthode d’enquête SMART, et se réjouit de la création de cette plateforme nutritionnelle qui rend possible l’opérationnalisation de l’information collectée, permettant ainsi de prioriser les ressources en termes d’interventions relatives à la nutrition.

« La méthode d’enquête SMART est reconnue comme un standard en matière d’enquêtes portant sur la nutrition et la mortalité, et ce, par les ministères de la Santé de plusieurs pays, les donateurs, ainsi que par les partenaires actifs comme des ONG et les agences des Nations Unies. Augmenter le niveau d’utilisation de la méthodologie SMART chez nos partenaires à tous les niveaux augmenterait considérablement la crédibilité des données pour les utilisateurs finaux, et ainsi améliorerait la portée des interventions en matière de nutrition. »

Le Rapport Global sur la Nutrition est un appel mondial à l’action visant à entraîner des changements durables. L’existence de ce rapport démontre avec certitude que plus personne ne peut désormais ignorer l’ampleur du problème de la faim dans le monde et fermer les yeux devant les solutions existantes. La prochaine occasion de s’attaquer au fléau de la malnutrition sera la deuxième édition de la Conférence Internationale sur la Nutrition (ICN2) qui aura lieu à Rome et qui sera la première rencontre de ce genre ayant lieu depuis plus de vingt ans. Les participants au ICN2 doivent s’engager à adopter une série de mesures urgentes. Ces mesures permettraient la publication de futures éditions du Rapport Global sur la Nutrition révélant si les têtes de file ont compris, tant en actes qu’en paroles, que les morts et les souffrances provoquées par la malnutrition peuvent être éradiquées de notre vivant.

Comments

Post a Comment

Your email is kept private. Required fields are marked *