Menu

Urgence aux Philippines : Réponse à l’éruption du Volcan Taal

Taal Volcano Philippines - Action Against Hunger

L’éruption du volcan Taal le 12 janvier — deuxième plus actif des Philippines — a déversé des cendres et des matériaux volcaniques sur des dizaines de villes et de villages, touchant 459 300 personnes sur l’île de Luzon et forçant 70 413 personnes à évacuer vers 300 abris dans les provinces de Batangas, Cavite et Laguna. Action contre la Faim s’efforce de fournir un accès à l’eau potable et à des installations sanitaires de base et de distribuer des fournitures essentielles, notamment des couvertures, des nattes, des moustiquaires et des kits d’hygiène personnelle.

« Les cendres et les gaz volcaniques ont non seulement détruit des maisons, mais aussi des champs – la principale source de revenus de nombreuses familles », explique Melinda Marie Buensuceso, coordinatrice des opérations d’Action contre la Faim aux Philippines et membre de l’équipe d’urgence déployée dans la région de Batangas pour une évaluation rapide des besoins. « Près d’un demi-million de personnes ont été touchées et l’éruption a forcé des familles entières à tout quitter. Beaucoup de ceux qui ont été évacués n’ont pas eu le temps de se préparer et n’ont fui qu’avec les vêtements qu’ils portaient sur le dos ».

Au début, la colonne de gaz, de fragments de roche et de vapeur qui s’échappait du volcan Taal atteignait une hauteur de près de 16 kilomètres. Se déplaçant vers le sud-ouest, l’éruption a tout recouvert sur son passage de cendres et de matériaux volcaniques. Les personnes se trouvant dans la zone la plus touchée — la région située dans un rayon d’environ 15 kilomètres autour du cratère du volcan — ont déjà été évacuées. Il est estimé que le nombre de personnes déplacées continuera à augmenter : 930 000 personnes supplémentaires vivent dans un rayon de 17 kilomètres de la zone dangereuse et pourraient bientôt être touchées par une forte densité pyroclastique ou un éventuel tsunami volcanique.

Action contre la Faim, en collaboration avec l’Agence espagnole de coopération (AECID), distribue les fournitures les plus urgentes, notamment des couvertures, des nattes et des moustiquaires. Nous lançons également des projets d’urgence pour assurer l’accès à l’eau potable et à des installations sanitaires de base.

Nos équipes travaillent aux Philippines depuis 2000 et ont déployé plusieurs interventions d’urgence en réponse à des catastrophes naturelles dans le pays, comme des typhons et des tremblements de terre, dont le Super Typhon Haiyan en 2013.

Aidez-nous à offrir une intervention d’urgence à ceux qui en ont besoin en cliquant sur le bouton ci-dessous.

 

Comments