Menu

Des Milliers De Personnes Se Retrouvent Sans Abri Et Ont Besoin De Nourriture Et D’eau Après L’explosion De Beyrouth

Beirut Explosion - Action Against Hunger

Les bâtiments sont en ruine en raison de la récente explosion à Beyrouth, au Liban.

L’explosion du 4 août dans le port de Beyrouth a perturbé les services d’eau et d’assainissement de base dans de nombreux quartiers de la ville, notamment Burj Hammoud, Jdeideh, Sin El Fil, Jal el Dib et Zalka. Plus de la moitié des hôpitaux de la ville font état de pénuries d’équipements et plus du tiers ont été modérément ou gravement endommagés par l’explosion.

De nombreuses familles dépendent de la distribution d’eau propre, de kits d’hygiène et de fournitures de désinfection, alors que les réseaux d’eau et d’assainissement sont en cours de reconstruction. En outre, les protestations se poursuivent même après la démission du gouvernement le 10 août.

« Notre priorité est actuellement de venir en aide aux hôpitaux touchés, aux centres de soins de santé primaires et aux familles vulnérables, et de réparer les installations d’eau », déclare Beatriz Navarro, directrice d’Action contre la faim au Liban. « Nous sommes très attentifs à l’impact de la démission du gouvernement, qui pourrait affecter directement notre travail en augmentant les obstacles bureaucratiques dans l’aide humanitaire et dans d’autres domaines clés. »

Notre équipe au Liban évalue la situation pour répondre aux besoins des personnes qui subissaient déjà les conséquences d’une crise multisectorielle : sociale, politique, économique, sanitaire et de réfugiés.


Des excavatrices et des camions éliminent les débris.

« Nos équipes sont déjà sur le terrain pour enlever et éliminer les débris en déployant des excavatrices et des camions, en coordination avec les acteurs et les volontaires locaux », ajoute Beatriz. « Comme les besoins humanitaires changent, nous allons réparer les structures d’eau et d’assainissement tout en distribuant des articles non alimentaires essentiels. Nous nous coordonnons avec plusieurs partenaires pour répondre et satisfaire les besoins urgents. »


Résultats de la récente explosion à Beyrouth.

Alors que la ville déblaie les décombres, le nombre de cas de COVID-19 augmente de jour en jour. Depuis le 4 août, plus de 700 cas ont été signalés au Liban, ce qui représente une augmentation d’un tiers du nombre de cas par rapport à la période précédente, De plus, 87 personnes sont mortes du nouveau coronavirus. Avec plus de 300 000 personnes laissées sans abri par l’explosion, les pratiques de prévention et les mesures de distanciation sociale sont très difficiles à respecter, ce qui facilite la transmission du virus au sein de la communauté. Nous avons adapté notre réponse d’urgence pour intégrer des mesures de santé et de sécurité afin de garantir que nos équipes et les personnes que nous desservons soient protégées contre la propagation de la maladie.

Dans les jours et les semaines à venir, nous prévoyons de venir en aide aux familles déplacées les plus vulnérables par des transferts en espèces, en les aidant à payer leur logement et leurs besoins immédiats. L’explosion a détruit 85 % des réserves de céréales du Liban et nous prévoyons que les pénuries alimentaires toucheront une grande partie du pays. Nos équipes s’efforcent de veiller à ce que les femmes enceintes, les mères allaitantes et les enfants de moins de cinq ans reçoivent la nutrition dont elles et ils ont besoin.

 

Comments