Menu

LA SITUATION AU NÉPAL S’AGGRAVE

Photo prise par Navesh Chitrakar/REUTERS

Seulement deux jours après le tremblement de terre de magnitude 7,8 qui a frappé le Népal, alors que l’aide humanitaire continue d’arriver sur le terrain, le nombre de morts a déjà dépassé les 3 700 personnes. Action contre la Faim (ACF) estime qu’approximativement 2 millions de personnes seront touchées à moyen et long termes par les effets du séisme. Avant le séisme, 49,3% des enfants de moins de cinq ans souffraient de malnutrition chronique. Ce nombre risque de s’aggraver considérablement car l’accès à la nourriture et à l’eau potable est limité. Le Népal est donc confronté à une crise très grave.

Afin de pouvoir répondre aux besoins des victimes du tremblement de terre, nous continuons à renforcer nos équipes sur le terrain. Dans les deux prochains jours, 11 personnes arriveront à Katmandou, la capitale népalaise.

Ces experts vont évaluer les besoins de la population,  en eau, assainissement, hygiène, sécurité alimentaire et pratiques de soins et de santé mentale dans les deuxième et troisième cercles situés autour de l’épicentre du tremblement de terre. L’accès aux victimes en dehors de Katmandou étant très difficile, il existe actuellement peu d’informations concernant la situation en dehors de la capitale. Cependant, nous travaillons sans relâche pour trouver des moyens pour atteindre les populations isolées.

Notre directrice des opérations régionales pour l’Asie, Shawsat Saraf, a déclaré:

« Nous pensons que dès que nous serons en mesure de faire une évaluation globale de l’ampleur des dégâts et de tendre la main aux personnes dans les zones rurales et semi-urbaines loin de Katmandou, nous allons soudainement voir la catastrophe d’une toute autre manière, autant en termes de nature que d’échelle. »

Notre expertise dans les domaines de l’eau, de l’hygiène et de l’assainissement en situation de catastrophe a permis à nos équipes de préparer des stocks de matériels qui vont arriver dans les prochains jours. D’autres produits essentiels tels que des tentes (y compris les tentes pour bébés) et des couvertures ont également été envoyés.

 

Comments

Post a Comment

Your email is kept private. Required fields are marked *