Menu

La lutte contre le coronavirus à travers le monde

Fighting Coronavirus around the world - Action Against Hunger

La COVID-19 a touché presque tous les pays du monde et aucune communauté n’était préparée à faire face à une telle pandémie. Le coronavirus, les taux élevés de malnutrition grave, le faible accès aux services d’eau, d’assainissement et d’hygiène de base et la faiblesse des systèmes de santé constituent une combinaison mortelle dans de nombreux pays en développement.

Dans le monde entier, nous réagissons à cette pandémie en soutenant les centres de santé, en sensibilisant les populations aux moyens de prévenir les épidémies et en fournissant des fournitures essentielles allant des médicaments aux trousses d’hygiène en passant par les équipements de protection individuelle.

Nous nous sommes également engagés à poursuivre notre lutte contre la faim. C’est pourquoi nous maintenons nos programmes tout au long de cette nouvelle crise. Même avec les restrictions de déplacement et le confinement, nous sommes dans certains des endroits les plus difficiles d’accès pour garantir que les enfants et leurs familles reçoivent les soins vitaux dont ils ont besoin.

Selon les Nations Unies, le nombre de personnes souffrant de graves pénuries alimentaires pourrait presque doubler l’année prochaine en raison de la COVID-19 et de son impact économique. En Afrique de l’Est, l’insécurité alimentaire pourrait doubler au cours des trois prochains mois seulement.

Voici comment nous réagissons à la crise partout dans le monde.

BANGLADESH

À Cox’s Bazar – la région du Bangladesh qui héberge actuellement plus de 850 000 Rohingyas déplacés – nous fournissons des services essentiels de nutrition et de santé mentale. En raison de la promiscuité et du manque d’accès à l’eau et aux installations sanitaires, une grave épidémie de COVID-19 pourrait être dévastatrice.

Nos équipes travaillent sans relâche pour partager les informations sur la prévention des infections et les bonnes pratiques d’hygiène et d’assainissement. Dans nos centres de nutrition et de santé, nous formons le personnel aux mesures de prévention et de contrôle des infections et nous essayons de réduire les foules. Nous élargissons également l’accès à l’eau potable, la gestion adéquate des déchets et l’approvisionnement en savon dans les établissements de santé, les abris collectifs et les communautés.

En collaboration avec une équipe de psychologues et de partenaires locaux, nous assurons un suivi téléphonique pour gérer les cas de COVID-19 et pour fournir un soutien psychosocial. Nos équipes font également du porte-à-porte pour distribuer de la nourriture aux familles les plus vulnérables. Nous avons également installé des dizaines de stations de lavage des mains dans les camps de réfugiés.

YÉMEN

Au Yémen, seule la moitié environ des établissements de santé du pays sont opérationnels et deux tiers de la population n’ont pas accès aux soins de santé de base. La propagation potentielle du coronavirus pourrait être catastrophique pour la santé et la sécurité alimentaire. La disponibilité limitée des trousses de dépistage rend difficile de savoir dans quelle mesure le virus s’est propagé au Yémen.

Nos équipes dans le pays soutiennent les établissements de santé en fournissant de l’eau à certaines des communautés les plus vulnérables, en créant des zones de transfert d’argent sécurisées, en distribuant des trousses d’hygiène et de désinfection et en organisant des séances d’hygiène pour promouvoir des pratiques visant à prévenir la propagation des maladies, en particulier dans les communautés où l’accès à l’eau est limité.

HAÏTI

Depuis près d’une décennie, nous menons la lutte pour éradiquer le choléra dans le nord-ouest d’Haïti. Aujourd’hui, ces mêmes équipes aident à contrôler la propagation de la COVID-19. Avec l’UNICEF, nous intensifions notre travail de prévention de la COVID-19 et déployons des interventions d’urgence dans les régions du Nord-Ouest et de l’Artibonite.

En outre, nous prévoyons de renforcer nos programmes de sécurité alimentaire et de subsistance pour aider les familles les plus démunies. Après des années de troubles politiques, Haïti était déjà confronté à des taux élevés de faim et de malnutrition avant la pandémie, et cette nouvelle crise économique mondiale pourrait dévaster davantage les communautés les plus vulnérables.

RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO

Pour répondre aux besoins croissants à mesure que la COVID-19 se répand en République démocratique du Congo (RDC), nous soutenons les activités de prévention et de contrôle des infections dans 65 centres de santé de la capitale, Kinshasa. Nous renforçons l’accès à l’eau potable, la gestion des déchets, ainsi que la formation du personnel soignant à la prévention et à la désinfection des lieux.

Notre personnel a été formé à la lutte contre le virus et tous nos projets d’urgence en RDC ont intégré de nouveaux protocoles pour protéger les communautés de la maladie, notamment en introduisant des mesures de distanciation sociale. Nos équipes diffusent également des messages sur le coronavirus et sur les moyens de prévenir sa propagation.

ÉTHIOPIE

En Éthiopie, nous soutenons les établissements de santé dans toute la région. Nous intensifions nos opérations afin de former les agents et agentes de santé et autres personnels de première ligne à la prévention et à l’orientation des cas de COVID-19 Nous aidons également les autorités à élaborer des protocoles de nettoyage et de désinfection et à promouvoir l’assainissement et l’hygiène dans les espaces publics et les centres de santé.

Nos équipes fournissent également un soutien psychosocial et des programmes de nutrition dans les petites villes et les camps de déplacés. Alors que la saison sèche commence, nous multiplions les distributions de savon et de comprimés de purification de l’eau, nous acheminons l’eau par camion aux communautés dont l’accès est limité et nous menons des campagnes d’information sur les moyens de prévenir la propagation des maladies.

INDE

Nos équipes en Inde fournissent des trousses d’hygiène et de nourriture aux familles vulnérables et des équipements de protection individuelle aux travailleurs et travailleuses de première ligne dans les États de Baran, Rajasthan, Jaipur et Madhya Pradesh.

Nos équipes apportent un soutien psychologique aux communautés vulnérables dans les villages que nous ne pouvons pas atteindre pendant le confinement, par l’intermédiaire d’appels téléphoniques et de SMS. Notre personnel de nutrition et de santé continue également à fournir des conseils aux familles de la même manière, afin de s’assurer que les enfants dénutris continuent à se rétablir et que les femmes enceintes et les nouvelles mères reçoivent le soutien dont elles ont besoin en ces temps difficiles.

JORDANIE

La Jordanie est soumise à un strict confinement national depuis plusieurs semaines – ce qui signifie que nos équipes ont dû adapter leurs services. Les programmes de sensibilisation en personne ont été remplacés par des appels téléphoniques et nos équipes contactent maintenant les réfugiés syriens et les Jordaniens vulnérables par téléphone pour leur faire part de messages sur la COVID-19 et sur la manière d’empêcher sa propagation.

De plus, nous distribuons des trousses d’hygiène dans les camps de réfugiés qui comprennent du gel nettoyant, de l’eau de javel, du désinfectant liquide, des chiffons de nettoyage en coton et des bidons en plastique, ainsi que du matériel pour nettoyer les latrines communes.

IRAK

Notre personnel en Irak travaille principalement à domicile en raison d’un confinement national. Nos équipes ont adapté leurs services, en utilisant des appels téléphoniques pour contacter les anciens et actuels participants à nos programmes de sécurité alimentaire et d’eau, d’assainissement et d’hygiène. Le but de ces appels téléphoniques est de sensibiliser aux mesures de prévention de la COVID-19, de comprendre les besoins des familles les plus vulnérables et d’offrir un soutien psychosocial. Nos équipes distribuent également des trousses d’hygiène à Mossoul.

TCHAD

Au Tchad, nos équipes font connaître les moyens de prévenir la COVID-19 de diverses manières. Nous diffusons des messages dans les centres de santé et dans les communautés par le biais de groupes communautaires, de chaînes de radio et de groupes locaux afin de toucher encore plus de personnes. Nous formons des agents et agentes de santé communautaires à la gestion du nouveau virus et à la manière de sensibiliser les personnes qu’ils et elles desservent à la pandémie.

En outre, nous distribuons des trousses d’hygiène, des tapis et des moustiquaires dans les régions frontalières et organisons des séances d’éducation à l’hygiène. Dans les semaines à venir, nos équipes prévoient de fournir une aide alimentaire, de renforcer les systèmes de santé, d’installer des stations de lavage des mains, de former le personnel de santé de première ligne au diagnostic et de distribuer des trousses de prévention dans les centres de santé.

PAKISTAN

Au Pakistan, nos équipes travaillent d’arrache-pied pour que les programmes alimentaires vitaux pour les enfants sous-alimentés puissent continuer pendant le confinement. Nos prestataires de soins de santé disposent des équipements de protection individuelle nécessaires et appliquent des règles d’hygiène strictes. Nous organisons des sessions avec nos partenaires sur l’utilisation appropriée des équipements de protection et sur les mesures de prévention et de contrôle des infections. Dans la région du Sind, les centres de stabilisation nutritionnelle et les centres thérapeutiques ambulatoires restent actifs. Nous voulons nous assurer que notre travail dans les communautés ne contribue pas à la propagation de la maladie, tout en fournissant des services de santé sûrs. La santé publique dans le pays est notre première priorité.

Nous suivons de près l’évolution de la pandémie dans les pays où nous travaillons. Suivant les conseils de nos experts et expertes, nous mettons en place des mesures pour aider ces pays à réduire la propagation du virus. Nous poursuivons également notre lutte contre la faim, car la faim ne s’arrête pas en temps de pandémie.

Aujourd’hui plus que jamais, nous devons nous unir pour répondre à cette nouvelle crise en tant que communauté mondiale.


FONDS DE SECOURS COVID-19
Aidez-nous à intensifier nos efforts pour arrêter la propagation et sauver des vies.

Comments