Menu

Ils ne souffrent pas simplement de la faim, ils en meurent : pourquoi la faim est-elle en hausse ?

De nos jours, 46 des conflits mondiaux découlent de problèmes liés à l’insécurité alimentaire.

Dans le monde, 1 personne sur 9 est aujourd’hui touchée par la faim et la malnutrition, selon le dernier rapport des NU sur la faim dans le monde. Plus de la moitié de ces personnes vivent dans des pays affectés par des conflits.


La faim et les conflits sont souvent intrinsèquement liés ; bien que les conflits créent la faim, la faim peut également amener aux conflits. Les NU ont reconnu officiellement le lien étroit entre guerre et faim en Mai 2018, lorsque le Conseil de Sécurité a approuvé la résolution 2417.

COMMENT LES CONFLITS ENTRAINENT-ILS LA FAIM ?

Malheureusement, les parties en guerre utilisent souvent la faim lors des conflits à des fins politiques ou comme arme de guerre – utilisant des tactiques de siège dans des zones à forte population civile, perturbant le commerce, brûlant des champs, bombardant les marchés, détruisant les plantations, affamant les civiles et bloquant leurs accès à l’aide humanitaire. De diverses façons, ce type de tactiques ont été utilisées dans différents pays, du Nigéria au Yémen, ou encore en Syrie et au Sud Soudan.

Les communautés affectées par les conflits sont souvent obligées de fuir leur foyer. Cela exacerbe leur exposition aux risques de malnutrition aiguë étant donné qu’ils perdent l’accès aux moyens de production ou d’achats d’aliments.

 

COMMENT LA FAIM ENTRAINE-T-ELLE LES CONFLITS ?

Il y a deux facteurs important à prendre en compte ; l’économie et l’environnement, qui ont tous deux des effets sur la faim.

L’effondrement d’économies et la hausse des prix des denrées alimentaires peuvent souvent mettre les familles en difficultés pour joindre les deux bouts et mener à des conflits. Dans des endroits tels que la région du Sahel en Afrique, la combinaison de l’augmentation du prix des denrées alimentaires et de la sécheresse ont créé des tensions entre différentes communautés. D’autres crises en Syrie, en Somalie et Nigéria ont pu être reliées à des sécheresse extrêmes et à des inondations passées, créant des pénuries de nourriture, qui ont menés à des conflits territoriaux.

De nos jours, 46 des conflits mondiaux découlent de problèmes liés à l’insécurité alimentaire.

 

EST-CE QU’ACTION CONTRE LA FAIM TRAVAILLE DANS DES RÉGIONS TOUCHÉES PAR DES CONFLITS ?

Oui, des personnes vivant dans les pays les plus affectés par les conflits, tels que le Yémen, la République Démocratique du Congo et le Nigéria, dépendent de nos programmes d’aide humanitaire. Nous fournissons des traitements contre la malnutrition, des cuisines communautaires, des tickets alimentaires, de l’éducation sur une alimentation saine, et nous supportons les centres de santé. Nos équipes s’assurent aussi qu’il existe un accès à une eau potable et salubre et à des installations sanitaires. L’impact psychosocial des conflits et de la faim sur les populations est également au centre de l’action de nos équipes, nous fournissons ainsi conseils, thérapies et soutien aux personnes traumatisées par les violences.

Juliet Parker, la Directrice des Opérations d’Action Contre la Faim au Royaume Uni a déclaré « la communauté internationale doit, de façon urgente, traduire les paroles en actes en mettant fin au recours à la faim comme arme de guerre ».

QUE FAISONS-NOUS POUR FAIRE FACE À LA SITUATION?

Le 12 Novembre 2018, nous avons lancé notre campagne internationale #StopHungerCrime pour coïncider avec l’inauguration du Forum de Paris sur la Paix, la première réunion mondiale de ce type à essayer de trouver des solutions concrètes, globales aux problèmes d’aujourd’hui tels que les conflits et la faim.

Dans le cadre de la campagne, et afin de sensibiliser le public, les médias et les dirigeants mondiaux à cette crise silencieuse, nous avons transformé des armes de guerre en couverts contre la faim, destinés à symboliser notre lutte et l’espoir de voir mettre fin à l’utilisation de la faim comme arme de guerre.

COMMENT POUVEZ-VOUS AIDER ?

Nous avons besoin que vous rejoigniez notre lutte en postant de façon publique un selfie sur vos médias sociaux tenant de façon croisée un couteau et une fourchette avec l’hashtag #StopHungerCrime. Plus les gens exprimeront leur mécontentement, plus nos préoccupations seront entendues. Ensemble, nous pouvons mettre fin au cycle entre les conflits /la faim et s’assurer que la vie de millions de personnes innocentes, en particulier d’enfants, ne sera pas fauchée prématurément.

 

Comments